_________________________
CONTACT : 01 40 21 32 14

REVUE DE PRESSE

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
> 1996

- "PAÏSES". Libération

« Elisabeth Petit présente « Païses », un trio de danseuses, qui bien qu’influencé par le Bharata Natyam, s’éloigne de la danse indienne ou occidentale pour inventer un langage de l’essence et de la sensualité féminine ».

Marie-Christine VERNAY (28 Juin 1996)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
> 1990

- "RECITAL A L'AMBASSADE DE FRANCE , NEW-DELHI". The Hindustan Times-New-Delhi

« La danse d’Elisabeth Petit, toute de lumière et d’énergie, est soutenue par une comprehension, intuitive et intelectuelle à la fois, du temps et de l’espace. Cela apparaît grâce à la plus grande des qualités: l’impliquation totale de la danseuse dans son art.Toute la fougue d’Elisabeth Petit se révéla dans la danse pure et les séquences rapides, particulièrement vives et enlevées.Son abhinaya est intelligemment projeté, jamais larmoyant ni lourdement dramatique. Et c’est tout à fait dans le style et la manière de son professeur Kalanidhi Narayanan qu’elle interpréta l’amour de l’héroïne pour Krishna, cet amour infini qui continuera à l’illuminer malgré l’éloignement.La voix d’or de M. Sethuraman, la virtuosité de K.Balachandar au mridangam, l’intensité de la jeune joueuse de vina, Shanti Venkataraman et le support inspiré de Muthuswamy Pillai au nattuvangam: ce fut un recital édifiant, à la hauteur des normes ancestrales de la danse et de la musique indiennes.Pour cet accomplissement-là, peu importe le nom, la caste, les croyances ou la couleur de la peau de celle qui danse. »

Shanta Serbjeet Singh (17 Juin 1990).


- "FESTIVAL INTERNATIONAL MONTPELLIER DANSE". Libération

« Un moment exceptionnel où l’on a pu apprécier la gestuelle précise et sensuelle de la danseuse, son jeu espiègle et tendre, très lisible, et la vivacité du Tillana où elle met en évidence l’ampleur des déplacements et la vigueur inventive de la chorégraphie du Maître Pillai. Elisabeth Petit – c’est rare dans ce genre de récital – a bénéficié, grâce aux éclairages de Rémi Nicolas, d’une aura mystérieuse et poétique…une remarquable soirée. »

Marcelle MICHEL. (25 Juin 1990).


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
> 1985. LES ANNÉES D'APPRENTISSAGE À MADRAS, INDE

- "ARANGETRAM". Indian Express-Madras

Surprenant fut le niveau artistique révélé par Elisabeth Petit, aussi bien à travers la danse pure que la danse expressive.Dès les premiers instants, elle retenait l’attention par sa beauté “indianisée” et le raffinement de sa danse.

R. Swaminathan. (23 Mars 1985).


- "UNE INTERPRETATION TOUT A FAIT INDIENNE". Indian Express-Madras.

Une chose semble importante pour elle: offrir avec justesse une interpretation tout à fait indienne, sans pour autant se trahir elle-même.Elisabeth Petit réalisa magnifiquement cet objectif et offrit une danse talentueuse, ensoleillée et pleine de vie.

N.M.Narayanan.(Avril 1985).


- "RECITAL NEW-DELHI". The Statesma-New-Delhi

Elisabeth Petit révéla un réel degré de perfection dans l’art du Bharata Natyam: pureté des lignes, précision des frappés de pied, mais aussi aptitude à s’investir totalement et facilement dans les émotions indiennes.

Subbudu. (Avril 1986).

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

http://www.studiodelamaindor.com/files/gimgs/th-30_article90.jpg
http://www.studiodelamaindor.com/files/gimgs/th-30_1990_article.jpg
http://www.studiodelamaindor.com/files/gimgs/th-30_1990_chevalier.jpg
http://www.studiodelamaindor.com/files/gimgs/th-30_1985_apprentissage.jpg
http://www.studiodelamaindor.com/files/gimgs/th-30_1985_apprentissage3.jpg
http://www.studiodelamaindor.com/files/gimgs/th-30_1985_apprentissage2.jpg
http://www.studiodelamaindor.com/files/gimgs/th-30_1985_recital.jpg